Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 14:52

Voici le texte de l'article que le journal Orne Hebdo a bien voulu publier en intégralité (nous l'en remercions) :

 

 

Depuis 2005, A Bicyclette demandait l'ouverture d'une majorité de sens interdits aux vélos. C'est pour nous une mesure peu coûteuse pour favoriser le vélo puisqu'elle évite aux cyclistes des détours pénibles. L'expérience de Bordeaux, Grenoble et Strasbourg démontre que c'est sans danger. Dans une lettre aux CDL, la ville vient d'en accorder 34 en application d'une mesure de portée nationale qui précise qu'à partir du 1er juillet les vélos peuvent remonter les sens interdits en Zone 30, à moins qu'un arrêté municipal dûment motivé s'y oppose (Voir les listes des rues interdites et autorisées sur l'encadré).

 

Tout cela aurait légalement dû entrer en application avant juillet pour que les cyclistes profitent de l'été et nous avions sonné l'alarme depuis longtemps. Mais c'est sans compter avec les forces d'inertie... Les 34 rues seront ouvertes progressivement, à la mesure de la pose des panneaux, d'ici octobre ! En attendant, la police est en droit de verbaliser les vélos au lieu de s'occuper des voitures qui stationnent imperturbablement sur les trottoirs et les pistes cyclables.

 

Nous aurions aimé que les rues à très faible trafic soient automatiquement permises

 

A Bicyclette reconnaît le bien fondé de la sélection de la majorité des rues à ouvrir, tri réalisé en fonction de la largeur disponible et du trafic plus ou moins inférieur à 5000 véhicules par jour.

Cependant, nous aurions aimé que les rues à très faible trafic (inférieur à 300 voitures par exemple), soient automatiquement permises, quelle que soit leur largeur et surtout si la visibilité mutuelle cycliste / conducteur est bonne. Le législateur ne l'interdisait pas. Ainsi, nous aurions pu remonter la rue Bonette pour relier la rue du Château à l'hôpital, la rue Marquet (face aux boites de la poste), pour éviter de descendre par la dangereuse rue du 49 ème Mobiles (en face de l'entrée de la poste, nous ne le demandions pas). Nous aurions aussi aimé parcourir les très tranquilles rues de l'Air Haut, de la Juiverie, du Change, Sulpice et Seurin...

 

Déceptions, déceptions...

 

Nous espérions même que la ville se déciderait à mettre directement ces petites rues en Zone de rencontre à 20 km/h et priorité aux piétons. Ce statut autorisant automatiquement les vélos à les remonter. Mais le lobby automobile, pourtant minoritaire, reste influent : même dans les projets de l'agenda 21 il n'est prévu qu'une seule zone de rencontre « à titre expérimental ».

Quelle déception, partagée par la majorité des participants des Assises des CDL du 19 juin. Les tolérances laissées à la voiture ne sont pas en régression à Alençon à la différence d'une majorité d'autres villes, et ce n'est pas encore demain que les touristes pourront déambuler Grande Rue, de terrasse en terrasse, au moins à certaines heures, comme le demande aussi le CDL du quartier Saint Léonard.

 

Il restera aussi à ouvrir une quarantaine de sens interdits en zone 50 (cliquer ici pour lire nos propositions rues par rues et les exemples dans d'autres villes), en particulier la rue Cazault, promise il y a déjà deux ans quand le prix de l'essence montait ! Cet aménagement ne coûte pourtant pratiquement rien, inutile d'attendre la réfection de la chaussée pour poser les 4 panneaux. Ce double sens très important permettrait de relier le centre ville à Courteille et à la Gare sans passer par le dangereux rond point Charles de Gaule et la pénible côte de la rue Saint Blaise où strictement rien n'a été pensé pour les vélos, en contradiction avec la loi Laure (article L 228-2 du Code de l'environnement)! Nous y aurions d'ailleurs préféré un stationnement côté préfecture, avec un trottoir bas bordé de quilles côté Maison Natale. Ainsi les cyclistes montant très lentement auraient pu faire des écarts entre les quilles pour se reposer ou éviter d'être serrés lors des dépassements des véhicules gênés par le différentiel de vitesse. Dans l'autre sens, la descente au rythme des voitures n'aurait posé aucun problème.

 

Mais on ne nous a pas demandé notre avis, de même pour le rond Point de Marguerite de Navarre qui ne semble pas s'annoncer très pratique pour les lycéens à vélo. Tout cela est bien décevant !

 

 

                                                                                         A Bicyclette

 

 

Sens interdits qui vont être ouverts (en zone 30) :

 

Ch. Aveline et C. Violand (déjà autorisés pour sortir de la bibliothèque), Dr Bailleul, Basses Ruelles (en partie), Becquembois (seulement du parking du Plénitre vers la rue Cazault), Bercail (déjà autorisé), Bourdon (en partie), Champ du Roi (continuité de la rue Noblesse), Garigliano (pour aller porter vos impôts à vélo), Granges, Grande Rue (seulement entre De Lattre et Clémenceau, mais pas vers le Carrefour aux Etaux), rue du Jeudi (des boites aux lettres de la poste à France Télécom, mais pas au départ de la Place à l'Avoine), rue des Marais (mais pas le Passage des Marais), Marguerite de Lorraine (juste le long du parking de l'église Saint Léonard), Noblesse , M. Palmier, Picquet, Porchaine (vers la salle Beaudelaire), Poterne (arrières de Notre Dame), 49 ème Mobiles (face à l'entrée de la poste), Sénatorerie (malgré ses virages), le tour complet de la Halle au Blé, rue du Temple (déjà ouvert), Val Noble (seulement le tronçon qui débouche sur la Grande Rue).

 

 

Sens interdits qui resteront fermés aux vélos (en zone 30) :


Rues de l'Air Haut, Bailleul, Porte de la Barre (trop étroit avec les bus), Bas de Montsort, Bonnette, du Change, du Château, de la Chaussée (facile à contourner par la Place Foch), du Collège (trafic très important), Cygne, quai H. Dunant (sortie difficile sur l'Av de la République), Filles Sainte Claire (raccourci calme pourtant intéressant vers la Place Foch, Grandes Poteries (elle pourrait être réservée aux riverains et aux deux roues), Grande Rue (vers les Etaux), de la Halle aux Toiles, Isle, Juiverie, Notre Dame de Lorrette, Pont Neuf, Passage des Marais, Petites Poteries, Place à l'Avoine, Marquet, Sulpice, Saint Léonard, Saint Pierre, de Sarthe, Seurin, Val Noble (tronçon au départ du château), Visitation).

Partager cet article

Repost 0

commentaires