Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2012 2 04 /09 /septembre /2012 15:59

A bicyclette a organisé une

balade Vélo patrimoine gratuite

ouverte à tous, au rythme du plus lent

Dimanche 16 septembre 2012

départ 10 h 30 dans la cour du musée d'Alençon

 

Programme et parcours, voir les tableaux et plans ci dessous.

 

Cette balade guidée par des responsables des fouilles archéologiques de Damigny et Colombiers dans les années 80 et par des membres de l'association de promotion du patrimoine de Colombiers nous a permis d'évoquer ce qui est encore visible ou enfoui.


Un pique nique a eu lieu à mi parcours, vers 13 h, près de la mairie de Colombiers (chacun apportait son pannier repas). Dans la cour de l'école étaient exposés les panneaux d'une expo réalisée à la suite des fouilles du cimetière mérovingien ainsi que d'autres photos du patrimoine communal.

 

Carte-balade-Colombiers-pat.jpg

 

 

Dimanche 16 septembre 10 H 30 à 17 h
BALADE VELO PATRIMOINE
DAMIGNY – LONRAY – COLOMBIERS
Commune rue route
à voir ou évoquer, n° plan
Alençon 10 h 30 cour du musée
sarcophages, objets mérovingiens en dépôt au musée -1-

rue Lallemand rue tranquille

rue A. M Javouhey


rue de Lancrel


rue Laperrière


boulevard Mézeray traversée à risque

sente du Milieu voie à circulation restreinte

arrière lycée Alain piste cyclable
Damigny 11 h 10 D204 chemin de Maure bande cyclable

gymnase
Tumulus / calvaire, site augustéen -2-3-

rue Hector Malot


rue de la Paix


D 531

Lonray 11 h 35 route vers bourdon rue tranquille

La Croix Jamet chemin murs de clôture du parc -4-

rue du Parc rue tranquille souterrain de fondation -4-

rue du Hamel
ferme du château

D531


rue Jeanne d'Albret
architecture de la mairie et ferme

rue Denon
architecture église
Colombiers 11 h 55 chemin des Grouas aller et retour vestiges aqueduc romain -5-

D 531 jusqu'au cfour Maison neuve aller et retour source aqueduc romain -6-
Lonray rue Denon retour sur nos pas

rue Baron Mercier

12 h 30 rue privée vers le château
Évocation château médiéval, visite abords du château actuel (selon autorisation) -7-
Colombiers rue baron Mercier D1 route passante évocation villa -8-, tronçon aqueduc -9-
13 h Mairie/école préau
repas visite expo
14 h 20
à pied visite église -10-
14 h 45 Rue de Lonray D1 à vélo au pas réévocation villa -11-

rue du cimetière à vélo au pas visite cimetière mérovingien -12-
15 h propriété privée à vélo au pas visite glacière (selon autorisation) -13-
15 h 20 rue de Lonray D1


rue de Radon
évocation château des Vignes et tronçon aqueduc -14-

route vers Vieux Pont route tranquille chêne Charlemagne -15-
15 h 35 Maure
motte castrale -16-

chemin du Mont St Michel GR chemin de terre, à vélo ou marche à côté vélo
15 h 55 Gué de Maure
voies dite « à ornières » -17-

Rue de Lonray GR à vélo route tranquille
Damigny 16 h 20 route vers cercle hippique à vélo route tranquille camp de prisonniers -18-

D26 route d'Ecouves route passante sur 500 m , attention

D26 route d'Ecouves contre allée cyclable

Rond point des Fourneaux
évocation des carrières -19-

D26 route d'Ecouves bandes et pistes cyclables
Alençon rue d'Argentan


rue de l'Ecusson


Place Desmeules


rue Jullien

Vers 16h45 - 17 h cour du musée








Quelques consignes
· Respectez le Code de la route (quoi qu’il arrive vous restez responsable de votre attitude sur la route)
· Prévenez quand vous vous arrêtez (pour ne pas que 5 vélos vous accrochent la roue arrière)
· Circulez à droite car des voitures cherchent parfois à nous doubler à vive allure et nous ne somme pas propriétaires de la route.
· Essayez de rester groupés pour que les voitures ne viennent pas s’inviter entre nous. Sur les routes très passagères nous devons nous diviser en paquets de 20 vélos pour que les voitures puissent nous doubler.

· Conservez vos enfants près de vous et profitez-en pour leur apprendre les bonnes attitudes à vélo. L’avant du peloton n’est pas une garderie

 

. Plusieurs tronçons du parcours sont sur des chemins de terre carrossables. Cependant, nous avons prévu des contournements par route en cas de temps humide mais aussi pour les cyclistes à équilibre délicat et les éventuelles remorques et fauteuils à manivelles... Un de nos membres accompagnera.

Numéros d’urgence : Toutes urgences à partir d’un portable : 112 Pompiers 18 ; Samu 15 ; Police 17
Tête de peloton : 06-48-49-76-12








A Bicyclette Centre Social Edith Bonnem, Place Edith Bonnem, 61 000 Alençon 02-33-26-19-10 aulerque@wanadoo.fr
cotisations facultatives : 1er membre d'une famille : 10 €, membres suivants : 5 €

 

 

images-2012-1651.JPG

Dans la cour du musée, quelques commentaires autour des sarcophages mérovingiens de Colombiers (fin VII è s.). Tous ont été produits localement mais parfois avec des influences lointaines : décor de bandes sur un couvercle comme dans le haut Poitou. Ces sarcophages représentaient un investissement considérable pour les familles qui pouvaient se l'offrir, à une époque où les maisons rudimentaires étaient en terre et en bois, sans aucun élément de confort.

 

images-2012-1655.JPG

Passage rue Anne Marie Javouhey, nous passons le long d'une bande cyclable bien protégée par une rangée de plots. Ce n'est pas très esthétique mais la sécurité des enfants qui sortent de l'école est à ce prix.

 

images-2012-1678.JPG

Tesson de poterie gallo romaine précoce trouvée lors de la construction d'un des deux gymnases de Damigny.

 

images-2012-1691.JPG

Des kilomètres de murs entourent le parc du château de Lonray. ils traduisent une nette volonté des anciens propriétaire de s'isoler du reste de la population. Ils représentent un investissement important. A leur partie emmergée s'ajoutent les fondations profondes d'un mètre. Quand les constructeurs rencontraient une couche de rocher en surface, ils la perçaient pour vérifier qu'elle ne cachait pas des cavités naturelles dues aux dernières glaciations. S'ils trouvaient une "grotte", ils perçaient un trou dans la croute de surface et allaient construire un mur dans la cavité, à l'applomb du mur visible à l'extérieur, pour le soutenir.

 

images-2012-1699.JPG

Monsieur Robert Chevallier de l'association des Amis du patrimoine de Colombiers à qui nous devons tous les contacts pour l'accès aux propriétés privées. Nous l'en remercions.

 

 

images-2012 1724

Le groupe du matin devant le château de Lonray. Remerciements à la propriétaire d'avoir accepté notre intrusion.

 

P1010838.JPG

Tronçon d'aqueduc romain initialement long de plusieurs kilomètres. Ce conduit en mortier de chaux coulé dans une tranchée peu profonde reliait le secteur des Grouas au bourg de Colombiers où étaient édifiés les thermes d'une grande villae. Le tracé du conduit descendait jusqu'au bourg en épousant les courbes de niveau (certainement pas en ligne droite). A l'approche du bourg, il devait franchir la Briante sur un pont, d'où le nom "le Grand pont" qui désignait déjà l'entrée du Bourg avant la construction de l'actuel pont. Ce pont moderne que l'on franchit quand on se dirige vers Lonray a succédé à un gué. Les dalles qui recouvraient probablement l'aqueduc ont dûes être récupérées en premier. puis les tronçons ont été éliminés les uns après les autres pour ne plus gêner les labours ou la construction du terrain d'aviation allemand puis américain qui a occupé la plaine devant le château. Une bonne partie des tronçons ont été enfouis avec des gravats dans la carrière des Grouas, anciennement propriété de la laitterie Négos de Damigny.

 

P1010871.JPG

Visite du cimetière de Colombiers qui se superpose à une nécropole mérovingienne. Plus de 500 tombes du VII et début VIII è s. ont été fouillées à partir de 1980 par le Groupe de Recherches Archéologiques Aleçonnais (GRAAL), sous la direction d'Hubert GROS. Les objets découverts sont tous au musée d'Alençon. Les squelettes sont entreposés au CRAM de Caen. Arnaud POIRRIER a rédigé une maitrise d'archéologie en synthétisant les rapports d'H. Gros et les écrits de T. Churin.

 

P1010877.JPG

Visite de la ferme et du fief de Maure

 

P1010894.JPG

Le groupe sur la motte castrale de Vieux Pont dans les prairie proches de Maure. Le modeste château en bois entouré de douves servant de vivier a dû exister dès le X è ou XI è s. mais il ne semble jamais avoir été reconstruit sur place en pierre. Ses fossés doivent encore contenir les poubelles de ses habitants : déchets culinaires et  débris de vases globulaires presque tous identiques qui servaient à cuire les aliments...

 

P1010902.JPG

La voie à ornières du Gué de Maure nettoyée par Monsieur Chevallier et ses amis. Un gros travail de défrichement et de manutention de gros blocs de granit qui ont été déversés dessus lors du creusement d'une tranchée récente. La voie est ancienne mais difficilement datable. Aucun objet ne vient confirmer une existence dès la période romaine.

 

P1010913.JPG

Sur le site du camp de prisonniers de Damigny. Camp ouvert avant la guerre de 39-45 pour recevoir les ressortissants allemands dont le gouvernement Français se méfiait; réutilisé par les Allemands pour y stocker des prisonniers, des chevaux galleux, du matériel ; réutilisé enfin par les Américains pour administrer jusqu'à 20 000 soldats Allemands qui venaient s'y faire écrouer avant d'être mis à disposition d'agriculteurs Français. Certains sont restés en Françe après leur libération (Pour plus de détails, consulter les écrits très précis de Gérard Bourdin, en tapant "camp de prisonniers de Damigny" sur Google.

Partager cet article

Repost 0

commentaires