Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 17:43

 

Assemblée générale de  A Bicyclette le 11 mars 2009

29 présents dont 26 adhérents  et 14 pouvoirs

 1° Bilan moral et d’activité 

-          84 adhérents en 2008,

-          les membres du Conseil d’Administration se sont réunis 7 fois,

-          ils ont participé à la mairie d’Alençon à la commission de Circulation

-          ils étaient présents lors des journées du Développement durable

-          Ils ont rédigé de nombreux  courriers (mairies, préfecture, vendeur de la machine à graver)

-          Ils ont organisé deux balades dans les communes de la CU, l’une en juin, avec le concours de la municipalité (175 participants)   l’autre en septembre (103 cyclistes)

-           Ils ont commencé à sensibiliser les lycéens à l’utilisation des modes de transport doux.

-          tous les premiers samedis  du mois, de 10 h à midi,  on peut faire graver son vélo près de l’église Notre Dame (gratuit pour les scolaires)

 

De plus, on peut penser que notre action a accéléré la  mise en place d’aménagements  pour les cyclistes :

Ø       Les écoles qui en ont fait la demande, ex Masson, ont  été équipées d’arceaux  pour les vélos à l’intérieur ou à proximité immédiate de l’établissement scolaire.

Ø       Un carrousel à vélos a été installé à la gare mais une adhérente signale que la formule de location actuelle, au mois, rend  impossible l’usage de ce kiosque  pour un week-end C’est pourquoi, nous continuons à demander, pour les cyclistes occasionnels, un stationnement   dans l'enceinte SNCF, sous la surveillance tacite des agents, comme à Caen ou à Tours.

Ø       Des bandes cyclables ont été réalisées,

o         rue de Bretagne, à Condé : le problème de l’arrivée de la piste au niveau du rond- point du haut n’est pas résolu.

o        Au parking de la patinoire, entre Edith Bonnem et l’avenue Martin Luther King : une adhérente signale que, si  cette nouvelle piste est déjà adoptée par les cyclistes et les piétons, son départ, côté Edith Bonnem forme un angle difficile à négocier.

o              La rue A-M Javouhey est dotée d’un double sens cyclable, hélas, très souvent  des voitures stationnent sur cette bande.

o              La rue Cazault va  être ouverte en double sens, ce qui permettra d’éviter la dangereuse rue Saint Blaise

Ø       A noter qu'A Bicyclette a été sollicitée pour participer au comité de pilotage des Rencontres du Développement Durable qui auront lieu à Alençon les 4 et 5 décembre 2009. Cette manifestation visant à promouvoir les  actions des acteurs locaux s'impliquant dans ce domaine et ouvrir le débat à tous est accompagnée par l'ARDES avec un soutien de la CUA, de la Région, de l'ADEME et de l'Agence de l'eau. Portée par la société civile, elle s'inscrit en complémentarité de l'Agenda 21 local. Des membres du CA s'engageront dans la préparation de ces journées.

De nombreux cyclistes reconnaissent qu’en l’absence de pistes et dans les sens interdits, ils roulent sur les trottoirs. Deux solutions sont proposées : 

-          soit, pour marquer les esprits, créer –provisoirement—ses propres pistes cyclables comme cela a été fait à Nantes

-          soit demander l’application du décret du 30 juillet 2008 qui  introduit dans le Code de la route la généralisation des double sens cyclables en Zone 30. Dans les Zones 30, les rues à sens unique voiture seront autorisées à double sens aux vélos, sauf disposition contraire (sauf arrêté municipal interdisant le double sens cyclable dans la rue considérée). Il y a donc inversion de la règle et de l’exception. Les municipalités ont un délai de 2 ans pour mettre à jour les arrêtés municipaux et la signalisation.

 

La Voie Verte :

 Un Syndicat Mixte a été créé  pour la mise en valeur et l’entretien des 65 Km de l’ancienne voie ferrée Condé / Alençon.

Jusqu’à Valframbert, cette voie, considérée comme urbaine, aurait un revêtement goudronné qui  permettrait la circulation des vélos, des rollers, poussettes et fauteuils de handicapés. Ce revêtement entraîne un surcoût mais le plan de financement est en cours d’évolution  Par ailleurs, ne sont résolus :

o              ni le tracé de la voie après les 4 premiers kilomètres : il faudra faire un détour par la départementale 31 afin de passer au-dessus de l’autoroute. Détour peu satisfaisant pour les cyclistes, d’autant plus que les premiers kilomètres du trajet, dans la plaine exposée au vent, n’ont guère de charme.

o               ni l’arrivée de la VV dans Alençon. Pour le moment, elle est prévue près de la Sente des Larrons mais elle serait beaucoup plus accessible près du théâtre : une discussion avec Réseau Ferré de France est en cours.

Du  1er au 7 avril, lors de la Semaine du Développement durable, on pourra voir des photos à la médiathèque.

 

2° Le rapport financier

Le bilan est nettement bénéficiaire : 592 €grâce aux adhésions et au gravage.

Le budget prévisionnel de 2009 permettrait de diminuer la cotisation et de faire le gravage gratuit d’un vélo pour les adhérents.

Ceux – ci préfèrent que l’on garde un peu de bénéfices, car une nouvelle panne de la machine n’est pas à exclure : la cotisation reste donc  au même prix mais le gravage gratuit est retenu pour les adhérents.

 

Autres remarques

Des  adhérents déplorent

  • le nombre de jeunes circulant sans lumière
  • le nombre de parents amenant leurs enfants en voiture dans les établissements scolaires.

Réponse de A Bicyclette  Toute une éducation est à faire,

èun lycéen d’Alain propose qu’une réunion soit organisée dans son lycée. Il reste à trouver des volontaires pour faire ce travail de communication.

§         Les zones en granit rose lisse du boulevard de Strasbourg sont très dangereuses en cas de pluie.

Réponse de A Bicyclette : on va redemander le rainurage de ces parties.

§          Il y a une curieuse évolution saisonnière des rapports entre cyclotouristes et automobilistes : ceux – ci respectent les cyclistes de janvier à avril, les tolèrent d’avril à août mais semblent ne plus les supporter en septembre et octobre.

Là, nous n’avons pas de réponse.

 

Les rapports moral et financier sont adoptés à l’unanimité

 

Projet de zone de rencontre

Le décret du 30 juillet 2008 introduit le concept de « zone de rencontre » dans le Code de la route. Il vient compléter et modifier les deux outils proposés aux maires pour aménager des zones de circulation apaisée en agglomération qu’étaient « l’aire piétonne » et la « zone 30 ». Aucun de ces deux outils ne permettait une totale mixité entre tous les usagers sur une partie de la voirie urbaine : piétons, cyclistes, usagers motorisés, transports en commun…

Avec le concept de « zone de rencontre », matérialisée par le panneau B 52 :

·         la priorité est donnée aux piétons qui n’auront pas obligation de circuler seulement sur les trottoirs,

·         la vitesse des véhicules est limitée à 20 km/h pour pouvoir s’arrêter à tout instant

 

 En s’appuyant sur ce décret, le CA de A Bicyclette  a imaginé agrandir la zone 30 et créer, une zone de rencontre dans l’espace compris entre les boulevards Strasbourg- Mézeray-  Colbert-  Duchamp- , Koutiala-  République- Demées. . A l’intérieur de cette zone,  les grands axes  Bretagne, Clemenceau, Jullien… seraient limités à 30 Km/h.

La discussion est vive au sujet de cette proposition : pour certains adhérents

-          ce projet est utopique, alors qu’on n’arrive pas encore à faire respecter la zone 30

-          il pourrait s’appliquer à un quartier résidentiel mais pas à une ville entière 

-          il ne fallait pas l’annoncer à la presse avant la discussion lors de cette assemblée

Tous sont d’accord pour dire

-          qu’il faut développer l’éducation, lutter contre l’individualisme.

-          que la zone 30 actuelle doit être mieux signalée et respectée

-          qu’il faut expérimenter, y travailler dans les conseils de quartier car cela apporte un mieux- vivre dans une perspective de développement durable.

Les adhérents présents ont donc le choix entre :

                  Oui, A Bicyclette doit s’occuper prioritairement de faire avancer ce projet

                  Non, A Bicyclette doit s’occuper d’autres projets 

è28 votants : 17 Oui, 11 Non

Le CA en conclut que ce projet de création de la zone de rencontre ne sera pas l’axe unique mais reste une piste à suivre dans les objectifs de 2009.

 

L’élection du tiers sortant : Candidats

-  à la réélection : Philipp Gessler, Bertrand Girault, Laurent Moinet

-  à l’élection : Michel Briand

è40 votants (26 présents et 14 pouvoirs)

§         Bertrand Girault, Laurent Moinet, Michel Briand : 38 voix

§          Philipp Gessler : 40

§         è Le nouveau Conseil d’administration : ALAIN Bertin, Michel briand,  Thierry Churin,  Michel Desaunay, Maryvonne, DESNOS, Philipp Gessler, Bertrand Girault,  Jean Benoît Grollier, Béatrice Lefèvre, Rose-Blanche Le Meur, Laurent Moinet, Véronique Porteneuve.

 

L’assemblée générale se termine à 23 heures par le pot de l’amitié.

Le Conseil d'administration suivant  a reconduit le bureau :

Président : Ph GEISSLER

Vice présidente : V. PORTENEUVE

Trésorier : T. CHURIN

Trésorière Adjointe : M. DESNOS

Secrétaire : R.B. LE MEUR

Partager cet article

Repost 0

commentaires