Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 20:06
Depuis le 22 avril 2008 de nouvelles bandes cyclables longent
 la rue de Bretagne, du rond Point de la Luciole à la Boissière.




Les travaux de goudronnage étaient à l'initiative du Conseil
Général mais  c'est la commune de Condé-sur-Sarthe qui  est
chargée de la sécurité et donc du marquage au sol.

Les cyclistent remercient donc la Mairie de  Condé-sur -Sarthe et
 son responsable des travaux, Jean Michel Parein, d'avoir saisi
l'opportunité du goudronnage pour tracer ces larges bandes cyclables.


Ces bandes qui nous séparent des voitures ont aussi l'avantage
de les faire ralentir. Les chauffards ne pourront plus doubler.
Il suffira qu'une voiture dans la file respecte la limite de vitesse
 pour que toutes les autres la respectent aussi !

A Bicyclette avait déjà réfléchi à cette zone. Nous préconisions
de créer de véritables pistes sur les larges trottoirs.
Cette option permettait éventuellement la création d'une voie réservée aux
 bus dans l'hypothèse d'un renforcement de leur réseau.
(voir deux article sur ce blog en cliquant à gauche sur l'onglet :
nos propositions vers Condé-sur-Sarthe).

Selon J.M. Parein, cette hypothèse de vraie piste cyclable n'est pas abandonnée
 car la CUA envisageait de remanier cette entrée de ville à courte échéance.
Cela supposera de reprendre aussi les trottoirs, les bordures (pour pouvoir
les franchir). Or, la refection des trottoirs ne faisait pas partie
 du cahiers des charges des travaux qui se terminent.

A Bicyclette regrette de ne pas avoir été consultée en amont de ces travaux.
Nous aurions peut-être pu améliorer encore le résultat, et  sans surcoût.



L'endroit le plus problématique est incontestablement le débouché sur le rond point
du haut (près du magasin Festi) : comme c'est souvent le cas, la bande s'arrête avant le
rond point et les cyclistes se trouvent pris en tenaille dans un passage particulièrement étroit !

Les cyclistes peuvent fort heureusement passer sur le large trottoir qui
 est au même niveau que la route à cet endroit.
Mais ceux qui veulent continuer tout droit ne peuvent pas redescendre du trottoir
pour continuer vers la Boissière car la bordure est trop haute.

Nous avons demandé à Monsieur Parein de faire son possible pour faire abaisser
la bordure de trottoir que vous pouvez apercevoir à droite du panneau "cédez le passage"
.
(photo ci-dessus)

Après le rond point, en direction de la Boissière, il n'y aura qu'une
bande sur la droite car la voie est trop étroite pour en créer deux.


Les cyclistes revenant vers la ville pourront circuler sur les larges trottoirs.

Nous avons demandé à ce que tous les obstacles qui empêchent
les cyclistes de rouler sur le trottoir
soient retirés (à gauche de la photo)  :
 bordures trop hautes à monter, flaques d'eau à combler...

Il restera aussi à prolonger ces aménagements jusqu'au centre ville
.
Car un aménagement isolé, si réussi soit-il, n'engage pas à abandonner la voiture.
Il suffit qu'il subsite un point noir sur un trajet pour que les parents continuent
à empêcher les enfants de s'y aventurer seuls.

Les cyclistes âgés , de plus en plus nombreux à mesure que la population générale vieillit,
sont aussi très sensibles à la discontinuité des aménagements.

Si la situation reste dans l'état trop longtemps, les automobilistes auront
beau jeu de dire qu'on leur a réduit leur espace pour un afflux cycliste inexistant.
Nous aurons alors plus de difficultés à faire adopter d'autres aménagements
pourtant nécessaires.


Partager cet article

Repost 0
Published by à Bicyclette
commenter cet article

commentaires